21 March 2021

Télétravail plébiscité en Suisse?

«Une enquête publiée vendredi par le cabinet Deloitte révèle que près de deux tiers des employés aimeraient pouvoir continuer de travailler à domicile en partie» (Agefi).

Retour à la croissance ?

22 avril 2021 15:00–17:45
RETOUR À LA CROISSANCE
Commerce international et nouvelle normalité

Lausanne : «Futurs pères en entreprise»

Lausanne, 18.05.2021
«Futurs pères en entreprise»
Cours de sensibilisation organisé par Männer.ch
Informations : info@maenner.ch | www.maenner.ch

Logo_maenner_f

Bruxelles, rencontre Blinken - von der Leven

Le Secrétaire d’État Antony J. Blinken a rencontré hier, 24 mars 2021, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. A l’ordre du jour :
  • - «revitalisation» de la coopération américano-européenne, notamment en matière de politique étrangère et de sécurité.
  • - établir un programme ambitieux et affirmatif sur des priorités comme la COVID-19, le changement climatique, la Russie, l’Iran, la Chine, «entre autres».

Lausanne, Festival de la Cité 2021

Lausanne : le Festival de la Cité aura bien lieu (6-11 juillet 2021)

L’inflation fait son retour. Mais pas en Suisse!

AGEFI 24-25 mars 2021, n°23
« Le phénomène est surtout visible dans les pays émergents. La Turquie en offre le dernier exemple le plus spectaculaire. Son banquier central a été limogé le week-end passé. Il venait de remonter les taux d’intérêt pour combattre une inflation de 15% en rythme annuel ».

AGEFI 24-25 mars 2021_n°23

Linda Thomas-Greenfield, Racisme, ONU

Mission des États-Unis auprès des Nations unies, 19 mars 2021
Linda Thomas-Greenfield, représentante des USA auprès des Nations unies
« J’ai grandi dans le sud soumis à la ségrégation raciale. Je prenais le bus pour fréquenter une école séparée et le week-end, le Ku Klux Klan brûlait des croix sur les pelouses de notre quartier. Quand j’étais au lycée, une petite fille que je gardais m’a demandé si j’étais une n… parce que son père m’avait désignée par ce mot.
« Je connais le visage hideux du racisme. J’ai vécu le racisme. J’en ai fait l’expérience. Et j’ai survécu au racisme.
« Et tout au long de ce processus, j’ai appris une vérité simple : le racisme n’est pas le problème de la personne qui le vit. Ceux d’entre nous qui vivent le racisme ne peuvent pas et ne doivent pas l’intérioriser, malgré l’impact qu’il peut avoir sur notre vie quotidienne.
« Nous devons l’affronter, à chaque fois, quelle qu’en soit la victime.
(Version intégrale en anglais)

Lausanne Domiciliations