Bois microgénérateur

Dübendorf, St. Gallen und Thun, 16.03.2021 - Les chercheurs de l'Empa et de l'EPF de Zurich ont rendu le bois compressible, le transformant ainsi en microgénérateur. Lorsqu'une charge est appliquée sur le parquet, une tension électrique est générée. Ainsi, le bois peut servir de biocapteur - ou générer de l'énergie. Le dernier point fort : pour que le processus fonctionne sans produits chimiques agressifs, des champignons dégradant le bois d'origine naturelle prennent en charge le traitement du bois nécessaire. Le groupe de recherche d'Ingo Burgert à l'Empa et à l'ETH Zurich a souvent démontré que le bois peut être utilisé comme bien plus qu'un simple matériau de construction. Ses travaux de recherche consistent souvent à améliorer les propriétés existantes du bois de manière à ce qu'il puisse être utilisé dans des domaines d'application totalement nouveaux. Par exemple, il a déjà créé un bois très résistant, hydrofuge et magnétisable. En collaboration avec le groupe de recherche de l'Empa dirigé par Francis Schwarze et Javier Ribera, l'équipe a mis au point un procédé simple et écologique pour produire de l'électricité à partir d'une sorte d'éponge en bois, comme ils l'ont rapporté la semaine dernière dans la célèbre revue "Science Advances".
Lausanne Domiciliations